Une année au Japon

J’ai un article à terminer depuis des semaines mais je n’arrive pas à le faire. À côté de ça, ça fait un an que je suis au Japon depuis hier. Je n’ai pas vu le temps passer. Je me suis éclaté comme un fou. Comme je n’ai pas grand chose à ajouter de plus aux précédents bilans, je vais juste faire une liste de choses diverses qui ont fait que mon séjour jusque là est super intéressant et avec des chiffres c’est aussi plus fun.

  • 19. C’est le nombre de journée que j’ai passé à snowboard cette année au Japon. Je me suis vraiment bien amusé et j’ai bien progressé. J’espère au moins égalé ce nombre l’année prochaine.
  • 3. C’est le nombre de fois que j’ai perdu mon portefeuille au Japon. C’est aussi le nombre de fois que je l’ai retrouvé sans un seul Yen ou papier manquant.
  • 150+. C’est le nombre de personnes que j’ai ajouté sur FB depuis un an. Certains et certaines sont devenus de véritables amis. Je n’ai parlé à d’autres peut-être qu’une seule fois au final. Mais ça donne une idée du nombre de personnes avec qui j’ai voyagé ou échangé des idées et des expériences. J’ai dû en rencontrer près du double mais tout le monde n’utilise pas FB ou parfois ça n’est juste pas venu dans la conversation.
  • 2500+. C’est le nombre de photos que j’ai prises pendant mes divers séjours et voyages ou même pendant la vie de tous les jours. Beaucoup de souvenir en pixel qui sont encore une fois bien gravés dans ma mémoire.
  • 8. C’est le nombre de fois que j’ai mangé des sushis dans un vrai restaurant de sushi. Pas tant que ça au final pas vrai ? Il y a tellement d’autres choses à faire et manger que je ne mange pas de ça tous les jours ! Par contre, je ne peux pas compter le nombre de ramen, tsukemen ou tendon…
  • 30+. Le nombre de smoothies que je me suis préparé depuis que j’ai mon propre robot, soit environ 6 mois. Au moins une fois par semaine ! Bien sûr, je ne fais pas que ça. Je cuisine au moins une fois par semaine et me fait des panier repas régulièrement.
  • 800+. C’est le nombre de kilomètres que j’ai fais à vélo depuis que je suis au Japon. C’est un nombre pris un peu à la louche mais je pense qu’il est pas loin de la vérité. Il m’a aussi permis d’économisé à vu de nez plus 30 000 yens en transports en commun ce qui est bien plus que son coup initial (24 000) !
  • 200+. C’est le nombre de pénis d’homme que j’ai vu en vrai. Tout ça pour dire que j’ai fais beaucoup de onsen.
  • 3000+. C’est le nombre de kilomètres marchés en un an environ. C’est probablement bien plus mais j’ai juste le détail depuis juillet (2500 depuis juillet !). En plus du vélo, je marche bien plus qu’avant aussi !
  • 58. C’est le nombre d’articles sur ce blog… dont 12 en brouillons. Pas assez par rapport à ce que j’aurais voulu fournir mais bon, je fais au mieux hein !

Voilà, j’espère vous avoir un peu divertis pendant cette année et que vous avez trouvé mes articles un peu intéressants quand même ! Je vous fais plein de bisous et je vais continuer à écrire de temps en temps sur ce que je vis. J’ai encore tellement à apprendre et à vivre ici, que j’ai une source d’écriture presque infinie… Mais ça, c’est juste le potentiel !

 

8 réflexions au sujet de « Une année au Japon »

        1. Ok, on corrige, je viens de me lever.

          “Franchement je vois pas pourquoi tu te prives.”
          ou
          “Franchement je vois pas au nom de quoi tu te prives.”

          1. La pagination a la con parce que c’est chiant et je veux pas que mon site soit chiant et pour les pubs parce que ça me rappoterait quasiment rien et ça ferait plus chier les lecteurs :p
            J’devrais être un Youtuber, ça, ça paye bien…

  1. 58 – 12 = 46 soit presque 4 par mois, c’est déjà pas si mal =)

    Les onsens c’est cool. Et si tu vois des zizis c’est que tu les regardes, j’en n’ai pas vu quand on en a fait avec toi !
    (bon, je bluffe peut-être un peu 😉 )

    Et oui, c’est toujours sympa d’avoir ton point de vue et tes partages ici (certains étant ensuite repartagés et discutés par ailleurs =p )

    Biiiises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.