Épidémie de Pikachu

Pikachu est un symbole ici, tout le monde l’aime, les enfants comme les grands, il est évidemment super connu. Du coup, il y a des petits malins qui se sont dit qu’ils allaient organiser un évènement spécial Pikachu. Cela se passe pendant toute une semaine à Yokohama, cette année, c’était du 8 au 16 août et ça s’appelle “Odoru? Pikachu Tairyou Hassei Chu!” (踊る?ピカチュウ大量発生チュ!) et en français, ça donne “Danser? Grosse épidémie de Pikachu, *bisous* !”. En ce qui concerne l’événement, le truc sympa c’est qu’il se déroulait pendant Obon (お盆) qui est une fête des morts en gros. Beaucoup d’entreprises donnent quelques jours de congés pendant cette période qui est faite pour prier les anciens, aller dans les temples, mettre de l’encens sur les tombes, etc. Les citadins rentrent souvent voir leur famille à la campagne pendant quelques jours pour faire tout ça.

Même sur les bâtiments !
Même sur les bâtiments à Yokohama !

Mais revenons-en à notre Pikachu. Pikachu est une espèce de Pokémon. Pokémon est un jeu créé par Satoshi Tajiri en 1996 pour Nintendo et qui vient de l’abréviation de “Pocket Monster” (les monstres de poche). Pikachu est l’association de “pika” et “chu”. “Pikapika” est une expression mimétique, comme il en existe des tonnes en japonais, qui veut dire “brillant” ou “étincelant”. Par exemple, vous arrivez chez quelqu’un et la cuisine ou la salle de bain est super propre, vous allez dire “Pikapikanee!” qui veut dire “Ouah, ça brille!”. “Chu” veut dire “souris” et on pourrait donc dire que pikachu est la “souris étincelante”. “Chu” est aussi un des cris de Pikachu et c’est aussi l’onomatopée d’un bisou en japonais! Du coup, on a toujours l’impression qu’il fait tout le temps des bisous Pikachu, c’est pour ça qu’il est aussi mignon. Même quand il balance des éclairs il dit “chu” alors. Mais Pikachu n’est pas du tout connu à la base. Cela dit, il devient l’emblème de la série grâce à l’adaptation télévisuelle de la licence. Sacha, le héros, se retrouve avec ce Pokémon qui ne veut pas rester dans sa boule et donc qui reste toujours auprès de lui à constamment lui rabâcher “Pikachu” vu qu’il ne sait dire que ça. D’ailleurs, j’aimerais pas être la fille qui double pikachu. Passer plus de 880 épisodes (la série est toujours en cours) et 18 films à dire “pika”, “pikapikaaa”, “pikachuuuu”, “piiiiikaaaaaaachuuuuuuuu” ou autres dérivés me semble un peu lourd à la longue… Plus les fois où elle doit le faire dans les show télé comme ici. Petite parenthèse pour les joueurs de League Of Legend, heureusement, elle ne fait pas que Pikachu, elle fait aussi Teemo ! Ce qui est un sacré clin d’œil. D’ailleurs le métier de doubleur est une grosse institution ici étant donné l’importance des animés et jeux vidéos. J’en parlerai dans un autre article. Peut-être.

Pokémon store dans l'aéroport de Sapporo !
Pokémon store dans l’aéroport de Sapporo !

 

Bon, on a bien parlé de Pikachu mais qu’est-ce que ça donne à Yokohama ? Et bien ça donne un quartier rempli de Pikachu partout ! Plein de boules de poils qui dansent ou se baladent, des shows un peu partout, des banderoles et affiches partout mais voici quelques photos pour que ce soit plus parlant.

metro
Sortie du métro, ça commence !
enfant
Enfant pour échelle
20150816_142300
Les affiches inondent les rues piétonnes
Voiture
Une voiture Pikachu pour l’occasion

L’événement est situé près de la tour Yokohama Landmark Tower dans la zone Minato Mirai. Pour ceux qui suivent, c’est une de mes premières visites au Japon ! D’ailleurs je parle du Pokémon center qui est le magasin spécialisé sur les Pokémon dans la tour. Entre cet article et le précédent, vous allez voir quelques différences dans les photos. Il y a aussi bien plus de monde qu’habituellement sur cette place. Tout le monde vient voir les Pikachu ! D’ailleurs ces derniers sont souvent un peu habillés pour changer de l’éternel jaune. Près du bateau, ils ont des costumes de marins par exemple. Je me demande comment ils font par contre. Les costumes doivent être super chauds, je vous rappelle que cela se passe en plein août et la chaleur au Japon, c’est quand même autre chose. Ils ont vraiment du courage !

danse
La danse des Pikachu marins
statues
“Et là… une grande allée avec plein d’statues, qu’on appellera la grande allée avec plein d’statues !”
bateau
Le bateau est aussi rempli de banderoles et statues

Sur toute la zone, ils offrent des spectacle de danse, ce qui est d’autant plus admirable. Il y a plusieurs scènes un peu partout et un planning assez serré de spectacles. Pendant ceux-ci, la foule est souvent prise à partie pour le rythme et ils invitent les enfants et les grands à danser avec les Pikachu. C’est évidement très ludique et les enfants adorent.

Ils se baladent aussi en file indienne, leurs oreilles se balançant en cadence.

Enfin, ils prennent quelques photos avec tout le monde à certains endroits. Mais je n’ai malheureusement pas eu de chance pour ça. J’ai juste pris une photo avec un énorme Pikachu gonflable.

C'est pas que pour les enfants d'abord !
C’est pas que pour les enfants d’abord !
"Reculez ! Il est dangereux !"
“Reculez ! Il est dangereux !”

Je vous laisse avec la marche de l’enfer des Pikachu. Peut-être que nous avons quelque chose à craindre de ces petites boules de poils après tout…

 

 

5 réflexions au sujet de « Épidémie de Pikachu »

      1. Alerte Rouge, Tour Tesla, Tanya, toussa… La musique de la “marche de l’enfer” est utilisée comme générique d’Alerte Rouge 😉
        Merci pour l’origine du nom en tout cas ^_^ Et puis les photos, vidéos, etc. !
        Pour ce qui est de tenir la chaleur dans les costumes, je vois au moins trois explications :
        – le costume est tellement épais que, paradoxalement, il isole de la chaleur externe (mais il faut l’enfiler dans une pièce plus froide, donc)
        – ce sont des japonais, ils ont crafté un système de refroidissement à mettre dans les costumes
        – ce sont des japonais, ils ont de la discipline à revendre pour tenir face à ce genre de chose =D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.